Nous utilisons propres et les cookies tiers pour fournir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuez à parcourir implique l'acceptation. Plus d'informations Accepter

Concession de fourniture d'électricité à Olot avec plate-forme aérienne.

05-09-2018

Fourniture d'énergie électrique pour les dépendances, les services et les locaux qui sont possédés et éclairage public de la ville d'Olot

Type de contrat
Fournir
Date de publication
09.05.18
Type de document
Appel d'offres
Codes CPV
09310000
Fin de terme
08.10.18
Entité de passation des marchés
Mairie de Olot
Montant estimé
4.649.101 EUR

Description
Approvisionnement en électricité de la mairie d'Olot et éclairage des rues de la ville d'Olot.

Les techniciens d’Endesa ont commencé à démanteler la ligne aérienne de la vieille urbanisation Pletera de l’Estartit (Baix Empordà). Ces tâches représentent la dernière étape pour faire disparaître complètement l'urbanisation créée dans les années 80. Jusqu'à présent, cette ligne était enterrée par la partie asphaltée, mais à la hauteur du Camí Fondo, elle a continué en format aérien jusqu'à la traversée du fleuve. Il alimentait des fermes de la région et était relié à la rive droite de la Gola del Ter. Désormais, tous ces clients recevront l’approvisionnement d’une ligne de métro construite le long des routes qui bordent le Xarxa Natura2000, qui protège l’espace en raison de son intérêt naturel. La disparition de la compagnie aérienne doit servir à renforcer la sécurité des oiseaux, évitant ainsi le risque d'électrocution. La conseillère de Medi Ambient de Torroella de Montgrí et de l'Estartit, Sandra Bartomeus, souligne qu'il s'agit d'une étape "importante", car "la récupération de l'espace a entraîné une augmentation très significative du nombre d'oiseaux établis ou en transit. "

L’élimination de cette ligne et la construction de la partie souterraine s’élèvent à 252 000 euros. Les techniciens ont commencé à le retirer le mercredi 5 septembre et on s’attend à ce que ce soit fini dans quelques semaines. Le projet initial, qui recevait une subvention européenne dans le cadre du projet Life, ne prévoyait pas cette opération, mais grâce aux économies réalisées dans d'autres travaux, il a été possible de prendre en charge le retrait du câblage.

Tweets ‎@ALVELIFT