Nous utilisons propres et les cookies tiers pour fournir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuez à parcourir implique l'acceptation. Plus d'informations Accepter

Plate-forme élévatrice pour appel d'offres sur le remplacement de luminaires

22-10-2019

Remplacement des luminaires actuels par des nouveaux dotés de la technologie LED

Type de contrat
Fournir
Date de publication
18.10.19
Type de document
Prix
Codes CPV
31000000
Division par lots
Non
Nombre d'offres:
12
Entité adjudicatrice
Bureau du maire de l'hôtel de ville de Potries
Montant estimé
20 486,25 EUR
Lauréat / s
TRAFIC ELECTRONIQUE, S.A.
Lieu d'exécution
Valencia
Description
Remplacement des luminaires actuels par des nouveaux de la technologie LED

L’éclairage public de València sera plus respectueux de l’environnement et plus efficace du point de vue économique une fois que l’application du plan IDAE II sera achevée, ce qui constitue la deuxième action la plus importante de la ville ces dernières années dans ce domaine. Les techniciens ont déjà commencé à remplacer les luminaires de 11 438 lampadaires dans tous les quartiers grâce à la technologie LED. La deuxième phase de ce projet, doté d'un budget de 3,99 millions d'euros, est entièrement financée par les Fonds de développement régional de l'Union européenne (Feder).
Cette action, qui avait été présentée par l'ancien responsable de l'éclairage municipal et vice-maire actuel, Sergi Campillo, et par le maire Joan Ribó en mai 2018, commence maintenant sa mise en œuvre, comme annoncé dimanche par la conseillère pour la gestion des ressources, Luisa. Notaire Les travaux porteront sur deux interventions principales en fonction du type de luminaire sur lequel il fonctionne. D'une part, toutes les lampes modèles València (sphériques, installées dans de grandes colonnes) seront remplacées, dans lesquelles la couronne sera conservée en tant que pièce décorative. Ce sont 5 844 lampadaires dans lesquels seront placés des luminaires à LED de puissance variable et à lumière "plus chaude que la lumière conventionnelle", à composante de lumière bleue réduite, offrant ainsi un éclairage plus agréable, plus confortable et plus respectueux. les gens et avec l'environnement ", ils indiquent du Consistoire. De plus, 312 unités de ce modèle seront définitivement démontées, ce qui, dans certains cas, est ancré aux bâtiments et est inutile car elles ont un autre point de lumière. De la même manière, et dans le cadre de la stratégie globale de Smart City, ce projet prévoit la gestion à distance individuelle de 4 000 lampadaires, ce qui permettra "une maintenance plus efficace et une plus grande agilité pour les différents besoins de gestion. (éteint par des châteaux, modifications dans les Fallas, événements sportifs, actes dans les tours de Serranos ...) ", détaille le conseiller notaire.

Cette intervention devrait permettre d’économiser 87% de la facture d’électricité payée par le conseil municipal. Mais, outre les économies d’énergie et d’économie, cette rénovation permettra de mettre fin à la pollution lumineuse générée par ces lampes, car le ballon qui se concentre dans toutes les directions sera modifié par une lumière dirigée vers le bas, qui gênera moins les voisins. Ils habitent au premier étage d'immeubles. Les luminaires de ce type sont installés principalement sur les grandes routes, les avenues du royaume de Valence et de Blasco Ibáñez, la gauche marginale du fleuve (à côté de Viveros), la Cavanilles Botanical et d’autres grandes avenues. La deuxième partie du projet consistera à installer la technologie LED dans 5 282 lampadaires du modèle Fernando VII, où les ampoules seront également remplacées par des plaques également orientées vers le bas et à faible consommation, dans lesquelles les cristaux translucides seront également remplacés par des lampes transparentes.
L’objectif du département est de transformer l’installation des 107 000 points lumineux de Valence, qui comptaient au départ environ 25 MW installés, en un lieu ne dépassant pas 7 à 8 MW, afin que les coûts récurrents de la facture énergétique être réduit sensiblement. Les calculs initiaux tablent sur une économie de 87,82%, soit 1,45 million d'euros de moins par an. Comme l'a expliqué la conseillère municipale, une fois le plan achevé, un éclairage efficace atteindra désormais "50% de l'éclairage public de notre ville", ce qui signifie que la moitié de l'ensemble des installations municipales "sera améliorée et disposera déjà d'une technologie efficace. et plus respectueux de l'environnement. " En outre, il souligne que, avec le premier IDAE et ce deuxième, "nous continuerons non seulement à réduire notre consommation d'énergie, mais également à économiser les ressources publiques, comme nous l'avons fait jusqu'ici, car l'amélioration de l'éclairage dans notre ville nous a permis d'économiser plus de 15,4 millions euros. "